1. Créez vos listes d'oeuvres et d'artistes préférés parmi + de 2 millions de références.
  2. Partagez vos goûts, émotions, réactions en cinéma, musique, lecture, médias.
  3. Rencontre des femmes et des hommes qui partagent vos passions.
Je lui envoie
une dédicace
Je l'ajoute
à mes amis
Je lui écris
Je chatte
avec elle
Résister c'est créer, créer c'est résister
 Résister c'est créer, créer c'est résister
rediger un nouveau commentaire sur Walter, retour en résistance
catégorie : critique ou information sur l'oeuvre ou l'artiste
corps du commentaire en taille petitecorps du commentaire en taille moyennecorps du commentaire en taille grandeimprimer ce commentaireenvoyer ce commentaire à un ami
Né le 5 novembre 1926 Walter a passé 11 mois à Dachau avec le triangle rouge des politiques cousu sur sa chemise rayée.
Ils étaient 25 de Haute-Savoie 15 n'en sont pas revenus.
Il nous raconte son engagement d'alors et de maintenant. On 'visite' l'ancien camp de concentration et d'extermination avec lui et avec des adolescents.

On voit Sarkozy récupérer quelques voix à trois jours du second tour au Plateau des Glières. Une honte quant on sait que toutes les avancées mises en place en 45 par le Conseil National de la Résistance sont lentement grignotées sous prétexte qu'il y en ait encore pour tout le monde ...

Et puis surtout on y voit Stéphane Hessel, un régal d'homme de 91 ans, qui lui aussi est passé dans les camps de la mort, s'en est enfui, a participé à l'élaboration de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et est l'exemple même d'une humanité rêvée et incarnée.
Il parle de façon simple et directe ...

http://www.dailymotion.com/video/x9c5vr_stephane-hessel-au-plateau-des-glie_news

http://minilien.fr/a0ldky

Pour rafraîchir votre engagement, pour le renforcer ou juste pour se régaler de leur enthousiasme, de leur lucidité, de leur expérience et de leur sagesse, je vous encourage à voir ce documentaire ...

Ça fait un bien fou !
Partager sur Facebook
réactions : 143
lectures : 7294
votes : 17
Publier sur   Partager sur Facebook  Partager sur Google  Partager sur twitter 
Voici les 143 dernières réactions à ce commentaire
 Date
Titre (cliquez pour lire)
Rédacteur
 09/02/10 à 11h11
C'est vrai que souvent on a envie d'exploser mais pour bien résister il faut se garder en forme sur la longueur.
Ces 3 papis (et bien d'autres) en sont la preuve vivante
Tres beau com. Pas entendu parler de ce film.
Interessante cette page.
Enrichissante aussi.
Faut voir tous les liens.
C'est bizarre, parce que là, comme le disait qq un, j'admire votre sang froid mais il est vrai que aborder ce theme c'est resister mais c'est aussi s'exposer.
Bravo.
 25/01/10 à 13h31
Reveyin
 20/01/10 à 17h33
Reveyin
Merci pour ce beau texte , qui invite à se souvenir des sacrifices de ces grands hommes, de ,leurs actes héroïques, mémoire trop souvent grignotée par notre quotidien...
 19/01/10 à 19h45
... si tu vas le voir ...
 19/01/10 à 19h18
apeupadurer
j'arrive après la bataille.....
très beau témoignage...
 17/01/10 à 19h57
 17/01/10 à 19h56
 17/01/10 à 19h32
erreur : 25000
de cette année au Plateau des Glières et après quelques recherches j'ai lu que c'était fixé au dimanche 16 mai ...
J'y avais déjà vu We Feed The World et Notre Pain Quotidien ...
La Fin de la Pauvreté est passé à Perpignan mais c'est trop loin ...

Merci pour ces infos
 17/01/10 à 17h48
 17/01/10 à 17h39
et oui, cela fait du bien, la lucidité, alors que notre démocratie sombre dans l'absence de débat sur un projet politique...
Quant au fascime économique, je vous conseille d'aller voir le documentaire "La fin de la pauvreté ?"
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18935222&cfilm=139689.html
2500 personnes meurent de faim chaque jour et ce n'est que la conséquence de l'exploitation capitaliste
Un peu surprise de cet histoire d'"amalgame" ...

C'est sûr que le nazisme n'est pas à l'ordre du jour mais le copain écrivain (il a reçu le prix Pulitzer) de Walter qui est par ailleurs son jumeau astrologique puisque né le même jour de la même année, celui ci parle à propos de notre époque d'un "Fachisme économique". Je trouve ça un peu fort mais c'est à réfléchir ...
On n'est pas loin de Jean Ziegler qui dit que c'est le système actuel qui est assassin.
Il n'y a pas d'un côté les méchants et les gentils ... il n'y a pas une volonté de nuire, d'organiser la pénurie, il s'agit d'une "violence structurelle" et les Etats Unis mènent la danse ...

La qualité est nulle mais ce qu'il dit m'a l'air très sensé ...
Un discours qu'on n'entend pas ou peu dans les médias ...

http://www.dailymotion.com/video/x57k5b_lempire-de-la-honte-jean-ziegler_tech

http://minilien.fr/a0ldq5

 17/01/10 à 16h10
henryco
 17/01/10 à 13h19
me signale qu'elle avait fait un commentaire sur ce film à sa sortie, cela m'avait échappé

http://minilien.fr/a0ldmp

 17/01/10 à 13h04
Besson vient d'annoncer la fermeture de 16 centres de rétention "car ils ne répondent pas à des conditions d'accueil dignes".

http://minilien.fr/a0ldn2

Finalement comme le dit ce cher Boris Vian :

"C' qui prouve qu'en protestant
Quand il est encore temps
On peut finir par obtenir des ménagements !"

http://minilien.fr/a0ldn3
 17/01/10 à 12h47
10h50
"quel com orienté... "

Oui, bien sûr que c'est un commentaire 'orienté' et alors ? C'est mal ?
 17/01/10 à 12h41
Dans mon cinéma ils ont passé un DVD, les copies du film étant très peu nombreuses.

Sur le site du film tu peux contacter le distributeur pour organiser une projection

http://www.walterretourenresistance.com/accueil.html

 17/01/10 à 12h36
pour ton lien de 20H47

Je cherchais le discours admirable de Stéphane Hessel et le voilà en partie.
Je vous le poste ici.

Cet homme m'émeut par son humanité, son énergie, sa joie de vivre et tant d'autres choses.

Je suis fière d'appartenir à l'humanité quand j'entends et vois un homme comme celui-ci ...

« Je crois que le motif de base de la Résistance c’est l’indignation »

Rassemblement au Plateau des Glières, 4 mai 2008

"Ecoutez, pour moi c’est un énorme plaisir !
Arrivé à 91 ans, c’est un petit peu la fin… on n’en a plus pour longtemps c’est sûr… et d’arriver encore, ici, sur ce plateau historique, il me semblait qu’il était bon de rappeler que 60 ans plus tôt, des Français appartenant à toutes les catégories de la Résistance avaient trouvé nécessaire de donner à la France un programme.
C’est là-dessus que la Résistance s’était fondée et c’est là-dessus que nous en avons plus que jamais besoin aujourd’hui.

Il nous appartient tous ensemble de veiller à ce que cette société reste une société dont nous puissions être fiers.

C’est-à-dire, pas une société où on expulse les sans papiers, pas une société où on diminue la sécurité sociale, pas une société où la presse et les médias sont largement entre les mains des possédants.

Des actes que nous n’aurions jamais admis un seul instant si nous avions été les véritables héritiers du Conseil National de la Résistance. (…)

Et au fond, je crois que le motif de base de la Résistance c’est l’indignation.
Et je vous souhaite à tous, à chacun d’entre vous d’avoir votre motif d’indignation.

C’est précieux !

Quand quelque chose nous indigne, comme j’ai été indigné par le nazisme, alors on devient militant fort et engagé et le courant de l’histoire doit se poursuivre grâce à chacun d’entre nous, d’entre vous et ce courant va vers plus de justice, beaucoup de liberté… mais pas la liberté incontrôlé du renard dans le poulailler… et beaucoup d’égalité.

Ces droits là, ils sont universels et si vous rencontrez quelqu’un qui n’en bénéficie pas, aidez-le à les conquérir ! Merci !"

Stéphane Hessel

Devant la caméra de Gilles Perret :

"Ne pensez pas que la France était résistante, la Résistance était une petite fraction de la France. La France était vichyste dans sa grande majorité.
Si aujourd’hui beaucoup de gens baissent les bras, faut pas s’en étonner (ça a toujours existé).

Il suffit qu’il y ait une minorité active, solide, des jeunes qui en veulent et qui considèrent que l’engagement ça signifie quelque chose, qu’ils ont une responsabilité.
Et bien, ils n’ont pas besoin d’être majoritaire, il suffit qu’ils soient le levain qui fait monter la pâte.

A ce moment, on aura une France résistante."

Stéphane Hessel
depuis 19 heures hier soir ... je crains le pire mais je rassure tout le monde je ne suis pas une adepte du cliquage sur les petites croix ... tout ce qui est écrit sous ce com y restera jusqu'à la fin de PCC ou la mienne ...
 17/01/10 à 10h52
'''''
gloubi-boulga dans les réactions.

entièrement d'accord avec MysticMeg.
"La réaction de Henri Leveque à 13 h 53 était déplacée en effet."
je rappelle que les nazis ne supportaient pas non plus les disgrâces
physiques.Alors un peu de logique , il est vrai que les blocs
totalitaires ne les aimaient pas davantage...Alors nabot
Moi aussi cela me choque.

Sans voler au secours de PT (il n'en a guère besoin)
je dirais qu'en Dordogne se disaient résistants de la dernière heure des bandits de grand chemins, des assassins , des délateurs ...Qui ont réglé leurs comptes privés ou politiques et se sont enrichis en pillant leurs concitoyens(eux n'ont pas eu besoin du marché noir).Donc PT n'a pas tort quand il dit n 'idéalisons pas, il y a des
résistants comme des justes : des purs et des leurres.
 17/01/10 à 10h28
j'entends bien ton agacement.

Je te suggère de faire un comm sur un des sujets où ta voix discordante pourrait se faire entendre autrement, c'est-à-dire avec une solide argumentation :

Par exemple, sur la politique de reconduite (légale, insistes-tu) à la frontière. Nous pourrions en débattre autrement. parce que moi, je n'ai toujours pas compris en quoi réside l'efficacité d'une telle politique (je laisse de côté la façon dont celle-ci est appliquée, bien qu'il y aurait à dire sur les centres de rétention qui ne respectent pas les conventions internationales).
Cette politique a un coût énorme pour nous autres contribuables. Selon le rapport du Sénat, le coût total des reconduites forcées à la frontière aurait été de 415,2 millions d’euros en 2009, pour 19 800 reconduites, soit 20 970 euros par personne.
 17/01/10 à 08h35
Merci d'avoir poster l'appel, un texte fort...
 17/01/10 à 08h31
les Américains ne les auraient pas laissé atterrir !

(ah oui c'est vrai que les US sont aussi dans le colimateur)
NON AUX AMALGAMES.










Sauf chez le dentiste.
"Eric Besson a fait savoir jeudi que les procédures de reconduite vers Haïti étaient suspendues, après le violent séisme qui a touché l'île mardi. Le ministre de l'Immigration "a donné, mercredi 13 janvier 2010, instruction à ses services de suspendre immédiatement toutes procédures de reconduite dans leur pays d'origine des ressortissants haïtiens en situation irrégulière sur le territoire national", selon un communiqué du ministère."

Si c'est pas beau, ça...
J'en suis toute émue.
pour qu'un truc soit légal, il suffit de faire une loi, quelle que soit la manière dont elle a été votée. En ce sens, il y a effectivement certaines similitudes entre le gouvernement de Vichy et celui qui préside actuellement aux destinées de la France. Mais t'as raison, c'est pas pareil : sont vachement plus branchouilles !
 16/01/10 à 21h42
la bande annonce me plait et je trouve que les extraits sont porteurs d'espoir et d'energie
je vais en parler à mon petit cinéma de ville pour savoir s'ils vont bientôt diffuser le film car jusqu'à maintenant je n'en avais pas entendu parler
tout le temps ! et c'est ça qui m'irrite, Véro !

France de Sarko = Vichy
reconduites légales à la frontière = Vel' d'Hiv
RESF = les Justes

marre marre et marre !
 16/01/10 à 20h47
Perret non plus ne voit pas l'amalgame. Accoyer si !

http://www.bakchich.info/spip.php?page=imprimir_articulo&id_article=8940
 16/01/10 à 20h33
le sexe c'est politique
 16/01/10 à 20h07
... tu es loin d'être la seule voix discordante lorsqu'il y a consensus... même si tu voudrais bien être la première de ces voix discordantes.

Et c'est ce qui me chagrine... tu m'es devenu si prévisible : sur certains sujets, c'est comme appuyer sur un bouton, je sais déjà comment tu vas réagir.

Cette tendance un peu trop systématique à prendre le contre-pied et contredire est aussi peu enviable que le "consensus mou" : si c'est ta manière de prétendre avoir une "pensée libre" (expression à la mode), à mon avis, c'est raté.

Et cela ne te dispense en rien d'être un peu plus respectueux d'autrui dans ta façon de l'interpeller. Surtout quand tu te montres aussi susceptible quand c'est toi qui te sens "agressé".

Je t'ai connu plus "intelligent" dans tes réactions, là, depuis quelques temps, j'ai du mal à supporter ton agressivité et me demande quelle mouche t'a piquée.

T'en as pas un peu marre de cette posture stupide ? (cf. ta réaction de 6h37)
 16/01/10 à 19h16
Appel à la commémoration du 60e anniversaire du Programme
du Conseil national de la Résistance du 15 mars 1944.

Au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération, nous, vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France Libre (1940-1945), appelons les jeunes générations à faire vivre et retransmettre l'héritage de la Résistance et ses idéaux toujours actuels de démocratie économique, sociale et culturelle.

Soixante ans plus tard, le nazisme est vaincu, grâce au sacrifice de nos frères et soeurs de la Résistance et des nations unies contre la barbarie fasciste.
Mais cette menace n'a pas totalement disparu et notre colère contre l'injustice est toujours intacte.

Nous appelons, en conscience, à célébrer l'actualité de la Résistance, non pas au profit de causes partisanes ou instrumentalisées par un quelconque enjeu de pouvoir, mais pour proposer aux générations qui nous succèderont d'accomplir trois gestes humanistes et profondément politiques au sens vrai du terme, pour que la flamme de la Résistance ne s'éteigne jamais :

• Nous appelons d'abord les éducateurs, les mouvements sociaux, les collectivités publiques, les créateurs, les citoyens, les exploités, les humiliés, à célébrer ensemble l'anniversaire du programme du Conseil national de la Résistance (C.N.R.) adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944 :
Sécurité sociale et retraites généralisées, contrôle des « féodalités économiques », droit à la culture et à l'éducation pour tous, presse délivrée de l'argent et de la corruption, lois sociales ouvrières et agricoles, etc.

Comment peut-il manquer aujourd'hui de l'argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes sociales, alors que la production de richesses a considérablement augmenté depuis la Libération, période où l'Europe était ruinée ?
Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature internationale des marchés financiers qui menace la paix et la démocratie.

• Nous appelons ensuite les mouvements, partis, associations, institutions et syndicats héritiers de la Résistance à dépasser les enjeux sectoriels, et à se consacrer en priorité aux causes politiques des injustices et des conflits sociaux, et non plus seulement à leurs conséquences, définir ensemble un nouveau « Programme de Résistance » pour notre siècle, sachant que le fascisme se nourrit toujours du racisme, de l'intolérance et de la
guerre, qui eux-mêmes se nourrissent des injustices sociales.

• Nous appelons enfin les enfants, les jeunes, les parents, les anciens et les grands- parents, les éducateurs, les autorités publiques à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation marchande, le mépris des plus faibles et de la culture, l'amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous.

Nous n'acceptons pas que les principaux médias soient désormais contrôlés par des intérêts privés, contrairement au programme du Conseil national de la Résistance et aux ordonnances sur la presse de 1944.

Plus que jamais, à ceux et celles qui feront le siècle qui commence, nous voulons dire avec notre affection : « Créer, c'est résister. Résister, c'est créer. »

Signataires :
Lucie Aubrac, Raymond Aubrac, Henri Bartoli, Daniel Cordier, Philippe Dechartre, Georges Guingouin, Stéphane Hessel, Maurice Kriegel-Valrimont, Lise London, Georges Séguy, Germaine Tillion, Jean-Pierre Vernant, Maurice Voutey.
ce sont les anciens résistants qui ont participé au Conseil National de la Résistance qui ont lancé cet appel pour que les acquits de cette période ne soient pas oubliés, bafoués, rayés de nos mémoires.

http://www.alternatives-images.net/
et j'y crois fort, à ce postulat
D'autres com consensuels auraient-ils tes faveurs ?
tout est dit.
en fait régulièrement je suis la seule voix discordante dans le consensus, parfois seulement la première parce que certains embrayent, heureusement... je n'aime pas me faire banaliser comme tu le fais à 13:31 ; c'est de la banalisation moqueuse bien déplacée enfin je trouve... parce que sur ce site, sous ces coms, il y a bien des portes ouvertes à réenfoncer périodiquement.
sentait bon sa polémique ... surtout que je n'ai pas l'impression d'avoir amalgamé quoi que ce soit ...
 16/01/10 à 18h50
que ta première réaction, matinale, (06h37 "T'en as pas marre de cette assimilation stupide ?") est un modèle de tempérance et d'amabilité.
j'ai rien fait, je suis blanc-bleue, agresser moi jamais...
 16/01/10 à 18h33
mon "agression" de 13h31 ne concernait pas spécialement TES propos, Paul.
C'était une remarque générale et débile, dont la teneur en intelligence était aussi limitée que mes trois neurones me le permettent, sur l'ensemble des réactions de ce commentaire. Si tu l'as prise pour toi... ben tu l'as prise pour toi. Je n'y peux rien.
 16/01/10 à 18h27
Je t'ai "agressé", moi ?
Pas spécialement envie de jouer à savoir qui a commencé à venir titiller l'autre... mais je sais que ce n'est pas moi, bien au contraire.

Alors oui, en effet, ohlala, quelle méchante je suis, j'ai usé de l'ironie à 13h31. Que c'est mal... Oooooh... Jetez-moi des cailloux...
Mais je n'appelle pas ça une "agression". Bon, je ne suis sans doute pas aussi calée que toi en vocabulaire, inutile de le faire remarquer.

Bizarrement, quand c'est TOI qui utilises cette même forme d'humour, ce que tu sais faire avec un talent que je reconnais sans souci, il faut applaudir.
Quand ce sont les autres, dont moi, qui l'utilisent, c'est une agression.
D'accord. Deux poids, deux mesures.

Quant à jouer les martyres, non merci, je ne suis pas assez baptisée pour ça.
 16/01/10 à 17h37
leanie
entièrement d'accord ...........
 16/01/10 à 17h20
le texte d'Audiard on le trouve ailleurs. La première fois que je l'ai lu c'était sur le site d'un Turc ou d'un Arménien, je crois...
 16/01/10 à 17h19
MysticMeg
La réaction de Henri Leveque à 13 h 53 était déplacée en effet.

De même, je n'apprécie pas qu'il ait traité Nicolas Sarkozy de "nabot" à 12 h 58. Je trouve indigne de ridiculiser un adversaire politique en s'en prenant à son apparence physique, qui n'a évidemment strictement rien à voir avec la valeur d'une personne.
... et la "protestataire droitsdel'hommiste anarcholibertaire" que je suis se demande ce qu'elle a bien pu aller faire dans cette galère.
 16/01/10 à 17h11
MysticMeg
 16/01/10 à 17h09
leanie
j'avais oublié de voter ***************
à propos de Henri Vincenot ils ont une vidéo et si on veut le voir et l'écouter c'est sur ce site nauséabond ...
Tavasi s'en était offusqué à juste titre ...
 16/01/10 à 17h06
tu ne seras pas déçue ... la pêche de ces vieux messieurs de plus de 80 ans est époustouflante ...
 16/01/10 à 17h04
leanie
Je suis trop lâche sans doute, je n'ai jamais réussi à écouter ce texte en entier ..............
car, je ne sais pas moi même ce que j'aurais fait ! ! ! ! je l'admets .....
 16/01/10 à 16h59
leanie
Je n'aimerais pas jouer au tennis avec vous ! ! ! ! mais, je reconnais que vous avez raison ........

A CHAQUE FOIS je réponds à une agression :

1. pif,ine 13:31 ridiculise mes propos en les banalisant ironiquement

2. h l 13:53 : "[PT] il a pas gd chose dans le ..."

j'invente ou pas ?
pif a l'habitude d'agresser puis de jouer le martyres qd elle se prend un retour de service
 16/01/10 à 16h53
... tu m'as aussi donné envie de voir ce commentaire.
"Français de souche", ça en jette, non ?
 16/01/10 à 16h46
Je rejoins Mystic et suis à 200 % d'accord

... ce n'est pas que tu cherches à "rétablir un certain équilibre" comme tu dis qui me gêne de plus en plus souvent en te lisant mais cette façon un peu trop systématique de saisir toutes les occasions de nous balancer à la figure que nous ne sommes que des "protestataires droitsdel'hommistes anarcholibertaires écolobabacoolbobos coeurgroscommeçacerveauptitcommeci" (8h54).

Et tu pourrais aussi nous épargner ces propos condescendants et blessants que tu tiens aux uns et aux autres : pour Pif'ine 13h35 "T'en fias pas, des trucs à apprendre, il t'en reste sûrement pas mal... , henri leveque 14h05 "t'es en plein délire mon pauvre",".

Euh, Paulté, "t'en as pas marre de t'arcquebouter dans cette posture stupide" ?
 16/01/10 à 16h39
MysticMeg


J'avais déjà regardé les extraits du documentaire mais ton commentaire a le mérite de me l'avoir remis en mémoire.

Je trouve détestable que l'on ne puisse débattre d'un sujet intéressant sur ce site sans tomber dans l'agressivité, les procès d'intention et les amalgames d'une honnêteté intellectuelle douteuse.

Je crois que quelqu'un qui consacrait un commentaire à un sujet aussi anodin que la culture des petits pois par exemple (je dis cela au hasard) se retrouverait tout de même en butte à la mauvaise foi, tant elle est monnaie courante ici.
 16/01/10 à 16h30
il doit y avoir de ça
je fais pas un sondage Gallup avant d'avancer un argument. Je me moque de savoir si on met assez souvent/souvent/très souvent/tout le temps en avant l'argument des femmes tondues.
je l'avance pour rétablir un équilibre ; je renvoie le balancier de l'autre côté
 16/01/10 à 16h23
ceylan635
J'espère que tu n'en as pas trop en stock comme celui-là !
la moyenne d'âge de P.C.C. devrait vous éclairer tout de même ! (bon, même si j'avoue mes 99 ans sans honte)
 16/01/10 à 16h18
et si ta tante en avait ?
je vais mettre un petit lien pour les gens ; c'est de qqun qu'on aime bien ici, même s'il est passé parfois pour un pourri de droite. Edifiant récit :

http://www.fdesouche.com/articles/45385
de s'élever contre le fascisme et les collaborateurs qui remettent sans cesse en avant ce lamentable épisode des femmes tondues ?
Les nouveaux résistants de la 25e heure ?
 16/01/10 à 15h55
Petite-Ourse
et je faisais des bonds au plafond : on passait d'un extrême à l'autre, tranquillou...
... et ça n'est pas le sujet non plus.
Je voulais juste vous faire partager mon enthousiasme à la vue de ce documentaire.
Et si j'ai donné à une seule personne, ici, l'envie de voir ce documentaire je suis comblée.
 16/01/10 à 15h54
Petite-Ourse
"la propagande ça va bien pour les marmots des collèges qu'on va intoxiquer avec des récits d'héroïsme"
Et donc, tu y vas souvent, dans les collèges, pour être aussi catégorique ? Figure-toi que depuis qu'a commencé la campagne de réhabilitation des femmes tondues, en gros une dizaine d'année ( avec en point d'orgue la parution du livre Les tondues, un carnaval moche. Essai d'Alain Brossat, Manya, 1992 ) dans une émission de Daniel Mermet qui n'est pourtant, crois-je savoir, pas ton gourou, eh bien les profs d'histoire-géo hésitent maintenant à inviter des membres survivant du CNR ?
Pourquoi ?
Parce que les marmots intoxiqués par la propagande, qui auparavant posaient la rituelle question " avez-vous caché des Juifs", se sont mis à leur demander s'ils avaient tondu des femmes , ça et uniquement ça .
Mais t'inquiète, la solution arrive : bientôt, plus de cours d'histoire-géo .
http://minilien.fr/a0ldnn

chez Daniel Mermet ...

sur les femmes tondues commencent à me gaver au-delà de ce qui est permis .
Ça aurait pu être une belle discussion, pourtant...
Tu leur fais ce procès à posteriori, mais tu ne places que du côté de ces femmes parce que tu " aurais pu", et tu n'en sais rien non plus .
Évidemment qu'avec le recul, nous aurions TOUTES PU avoir des relations avec l'ennemi, mais nous ne nous plaçons pas dans les conditions d'alors, qui étaient avant tout la FAIM et les privations .
Et le glamour d'un lien avec celui qui affame, ça n'existe pas souvent...
 16/01/10 à 15h34
Petite-Ourse
en déséquilibrant de l'autre côté, ça reste intellectuellement casse-gueule...et casse-couilles .
ni lapidées, c'est juste une façon de dire qu'elles ont subi la vindicte publique et la haine de beaucoup qui s'ils avaient pu les auraient lynchées ...
 16/01/10 à 15h29
Petite-Ourse
" Résister c'est créer, créer c'est résister", j'aimerais bien comprendre pourquoi les réactions évoluent, et ce presque systématiquement dès qu'on parle de la Résistance, vers, en vrac, les femmes tondues ( dont, au risque de vous faire hurler, certaines l'ont pas mal cherché !!! Il y en a une ici, au bled, qui écoule des jours heureux après avoir fait un marché noir digne de la pire maffia ! ), les règlements de compte personnels, les remises en causes à la limite du révisionnisme .
Sur les femmes tondues, "rétablir l'équilibre" signifie maintenant UNIQUEMENT prendre leur parti en vrac, ignorer qu'elles n'ont pas toutes été tondues pour avoir des relations avec l'ennemi, mais que vbeaucoup d'entre elles s'en sont , au contraire, fort bien tirées car eussent-elles des mecs, c'était le poteau d'éxécution !
Parfois, le machisme a du bon....


Au fait, résister, c'est toujours créer, ou c'est ressasser une idéologie à la mode qui ne crée rien d'autre que combattre la précédente à grands coups de bulldozers ???
 16/01/10 à 15h14
Petite-Ourse
Et là, curieusement, Paul ne relève pas l'assimilation...
 16/01/10 à 14h40
MysticMeg
Le ton condescendant de la réaction de Paul Tergeist à 13 h 35 ne passe très bien avec moi non plus.
 16/01/10 à 14h38
MysticMeg
J'ai vu les extraits du film et j'irai le voir avec beaucoup d'intérêt.

J'admire le calme et la pondération dont tu fais preuve.

Et ***** également pour Petite-Ourse à 16 h 32 et Pif.ine à 13 h 37.






 16/01/10 à 14h05
t'es en plein délire mon pauvre !

l'air raréfié des sommets te fera sûrement du bien
 16/01/10 à 13h56
C'est henri Leveque qui l'a fait ...
Espérons que ça lui porte chance pour son ascension du plus haut sommet en dehors de l'Himalaya ... oui j'ai consulté wikipédia
 16/01/10 à 13h54
 16/01/10 à 13h53
 16/01/10 à 13h51
ceylan635
Il est au prochain ....
que tu n'as pas digéré, hein ! Mais cependant, on sent une petite pointe de je ne sais quoi ....... Un petit bout de galette,peut-être, pour faire passer tout ça ?
 16/01/10 à 13h49
ça fait plaisir que des hommes aient toujours ces mêmes idéaux de d'égalité et de solidarité et toujours cette même capacité à se révolter

quand à Sarko, il apparait bien comme un communicateur (mauvais pour le coup) qui vient chercher des voix
 16/01/10 à 13h48
ceylan635
qui ne sont pas contestables (je ne parle pas du lien sur les femmes tondues) et que cette période a, comme toute médaille, un côté pile et un côté face. C'est intellectuellement honnête de ne pas se voiler non plus la face et d'être (en dehors de toutes polémiques partisanes) neutre et spectateur (oui, parce que vous savez, celle-là, guerre, elle est finie. Mais portez pas peine, à mon avis, il y en a d'autres tout aussi horribles actuellement)
 16/01/10 à 13h48
J'sens bien que je suis pas au niveau, intellectuellement parlant, là... N'est-ce pas ?

http://www.youtube.com/watch?v=DDRXFtXN8zY
 16/01/10 à 13h45
je crois bien qu'on va arriver au 69 ... vigilance vigilance ...
et je sais qu'ils n'ont pas été nombreux ceux qui ont refusé tout de suite l'occupation et c'est justement ce qui fait leur valeur.
Pour ce qui est du STO le refus était souvent motivé par autre chose que la volonté de lutter politiquement contre les Nazis. J'avais 3 oncles et les 3 ont refusé le STO ce n'est pas pour ça qu'ils étaient des résistants anti-fachistes de première heure.
mais il y a eu bien pire. Les règlements de compte perso avec des jugements sommaires et assassinat (parce que là, j'emploie ce mot à dessein) pour régler des vieux comptes perso, là curieusement, la résistance n'en fait pas non plus ses choux gras.....
qui figurent ici

http://www.dailymotion.com/video/x9c5vr_stephane-hessel-au-plateau-des-glie_n
ews


très homogènes idéologiquement, très orientés, très partiaux, très caricaturaux
sur l'attitude de certains qui n'ont pas participé au lynchage de ces femme.
 16/01/10 à 13h38
je rétablis l'équilibre et ça fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul
qui d'ailleurs se passe à Clermont-Fd ( de Marcel Olphus) qui créa une vive polémique en 1969. Je vous engage à le voir (bon il dure 4 heures !) mais très parlant !

Et puis, les résistants de la première heure, je ne suis pas vraiment sûre qu'il y en ait eu beaucoup. Il y a ceux qui, oui, effectivement, n'ont pas voulu partir au S.T.O. et qui se sont mis au vert. Mais la Résistance à proprement parler, ce n'est pas en 39 qu'elle a vu le jour.
 16/01/10 à 13h37
et je m'en réjouis.
Je suis bien contente de ne pas être persuadée de tout savoir mieux que tout le monde. Mon côté niais-naïf, sans doute...

Et sinon, l'humour, ça va ?
Tu m'as l'air un peu tendu, ces derniers temps, c'est dommage.
 16/01/10 à 13h35
Petite-Ourse
Et s'il en existe une seule, une seule qui n'a pas son lot de dégueulasseries de part et d'autre, faut vite me dire laquelle .
Allez, je m'arrache de là, après tout notre génération n'a peut-être pas VU assez d'horreurs puisque les entendre n'y suffit pas...
 16/01/10 à 13h35
la modération ça te surprend, évidemment,..
T'en fias pas, des trucs à apprendre, il t'en reste sûrement pas mal...
j'aurais pu être l'une d'entre elles ... l'amour n'a pas de frontière

Et puis je me doute que dans la résistance il y a eu des choses pas très belles, n'empêche que des hommes se sont dressés tout de suite contre l'occupant pendant que d'autres collaboraient au-delà de toutes limites.
Dont ceci : en 40, les maires communistes ont tous démissionné sous Pétain .
À la libération, une certaine famille Fayolle, famille de maquisards dans le Vercors, a REFUSÉ DE TONDRE DES FEMMES ! Fernand, Pierre, Joseph, habitants de Poliénas, possédant des terres à Malleval, village martyr, et tous ceux du maquis de Pré-Coquet n'ont pas participé à cela .
Alors, ça suffit aussi le noircissage quasi-obligé de bon ton aujourd'hui ., et allez, moi aussi je peux si je veux : marre des révisocentristes, des oulàlàc'estméchantlesrévolutions, des yaeutropdemortsc'estpasbien, des moij'auraispasfaitcommeça !

savoir ce dont je parle. Alors, bien sûr que la résistance a joué un rôle, mais si on parlait aussi des 8O % de français qui à cette époque-là, étaient des "collaborateurs passifs" ? Curieux, de ceux-là on n'en parle pas et pourtant ils ont bien existé.

Et pas de jugement de ma part, la période a été suffisamment troublée pour que je sois dans l'incapacité de dire si j'avais vécu à l'époque, comment je me serais comportée.

C'est tellement facile avec le recul de dire que l'on aurait fait ceci ou cela ! On n'y était pas et comme une majorité, on aurait peut-être tout simplement, essayé de survivre
 16/01/10 à 13h31
Tous les résistants ne sont pas des saints ?
Tous les collabos ne sont pas des salauds ?
Hébé. On en apprend de belles.
et c'est la raison pour laquelle je n'irais pas voir ce film. La Résistance traîne également des casseroles et en Auvergne aussi, les règlements de compte ont été lamentables via les Résistants qui se sont octroyés des pouvoirs qu'ils n'avaient pas et qui ont permis des horreurs également.
un article édifiant sur l'initiative prise tout récemment (pour une fois aux US) contre les pratiques des grandes banques "Pour punir les grandes banques, prends ton oseille et tire-toi". Un mouvement de citoyen (Move Your Money) en a ras-le-bol de subir les prélèvements et les agissements quasi mafieux des banquiers et a décidé lui aussi, de rentrer, en résistance.

Si vous voulez lire l'article complet, je vous donne le lien : édifiant et ........... réjouissant

http://www.rue89.com/california-dreamin/2010/01/15/pour-punir-les-grandes-ban
ques-prends-ton-oseille-et-tire-toi-133634
la propagande ça va bien pour les marmots des collèges qu'on va intoxiquer avec des récits d'héroïsme, mais moi, excusez-moi, je suis d'une région de maquis, j'ai grandi dans l'ambiance de l'après-guerre et j'en ai entendu des choses sur "la Résistance"...
Et puis il y a ça aussi :

http://www.youtube.com/watch?v=cvqROYG4EKU
mais c'est raison très personnelle dans ce choix. En revanche, plusieurs choses m'interpellent dans les réacs. Pour la révolution de 89, peut-être pas un super bon exemple : la "résistance" évoquée pour que la révolution ait lieu, c'est une vaste fumisterie. On sait très bien que c'est plutôt la bourgeoisie qui rêvait de prendre le pouvoir qui a profité de cette révolution là.

Lorsque vous parlez de résistance, Thoreau l'a déjà fort bien évoqué dans son livre "La désobéissance civile" qui replacé à son époque (1849) était tout de même pour le moins précurseur.

Plus près de nous, Rajagopal et son mouvement Ekta Parishad (en Inde) montre que la désobéissance civile est une forme de résistance pacifiste qui par le nombre de personnes qu'elle draine peut faire changer les choses dans un pays qui en a malheureusement bien besoin.

On peut effectivement (paradoxes, paradoxes) être anarcho-résistant-libertaire-croyant-pacifiste-heureux-malheureux (on ajoute ce qu'on veut !) et essayer de faire bouger les choses tout doucement (j'aime bien l'exemple de la petite cuillère cité par LN à 12 h 16)
 16/01/10 à 12h49
"Elle est belle la cascade !"
Walter explique qu'à Dachau il y avait une grande solidarité. Ils avaient élu quelqu'un qui organisait cette solidarité (me rappelle plus du nom du monsieur).
Un exemple : chacun donnait une cuillère de sa gamelle de soupe et il précise bien que chaque gamelle une fois vide était aussi propre que s'il n'y avait rien eu dedans. Une cuillère ce n'est pas grand-chose mais multipliée par 200 ça faisait 30 ou 35 gamelles qui allaient aux plus faibles.
 16/01/10 à 12h04
Je me doutais bien qu'il y avait anguille sous roche
 16/01/10 à 12h03
c'est comme ça. Walter le dit d'ailleurs qu'aujourd'hui il n'y a pas de nazi et que pour ça c'est un peu plus compliqué.
N'empêche il y a des gens qui meurent de froid dans la rue, il y a des gens qu'on renvoie dans un pays en guerre, il y a des gens qui n'ont pas de quoi se soigner, manger, les inégalités se font de plus en plus grandes ... les actionnaires font la loi, tant de choses qui valent la peine de résister.
Dans le film il y a une discussion sur ce qu'est l'utopie. On veut nous faire croire que tout est plié, que c'est comme ça et que rien ne peut changer, comme si on était face à une loi naturelle ...
Walter rappelle la révolte des esclaves dans l'Antiquité ... la révolution de 89 ...
 16/01/10 à 12h02
platina
c'est le soleil qui se lève sur la Victoire...
 16/01/10 à 11h55
avec la grippe A de la banquise qui fond, les tremblements de terre banco-monétaires, les Raëliens scientologues et le reste... Si en 2060, la Terre n'a pas implosé, promis, je lis un livre de Guillaume Musso.
 16/01/10 à 11h52
Le matou a été chasseur de lapins ? En même temps, cela ne m'étonne guère du félin.
 16/01/10 à 11h39
je n'ai pas le sentiment de le faire, ce que je sais c'est qu'à la sortie de la guerre il y a eu de grandes avancées sociales et qu'on est en train de tout effacer gentiment pendant que quelques manifestations géantes n'aboutissent à pas grand-chose ...
Va voir le film et tu comprendras mieux.
Ces papys ont une pêche incroyable et une capacité d'indignation intacte.
Aucune résignation face aux injustices et ça, par les temps qui courent, c'est plutôt rare.
et qui connais l'endroit tu peux me dire quel est la signification du monument la grosse boule et son support un gros V je crois ...
Je lis et je vous dis ...
sur le plateau organisé par le CRHA (résistant d'hier et aujourd'hui)
l'année dernière étaient présent Walter et Stéphane, une énergie incroyable.
Vous êtes tous invités cette année...
y'aura déjà eu au moins 17 fins du monde, alors...
 16/01/10 à 10h23
 16/01/10 à 10h22
J'me marrais bien aussi.

On peut avoir du respect et pas avoir une gueule d'enterrement, non ?
Ca me fait chier, tous ces constipés qui ont une gueule d'enterrement et qui sont pas moins hypocrite. La vie, c'est aussi rire.

Ca me rappelle ce qu'on reprochait au Président Poincaré, qui passait en revue les soldats dans les tranchées, et les journaux polémiquèrent en disant "l'homme qui sourit dans les cimetières militaires" alors qu'il avait seulement grimacé à cause du soleil...

Pffff, rien de nouveau, donc...

Si y a pas d'autres arguments à opposer à Sarkozy, j'comprends qu'il soit réélu... Sarkozy a une vision émotionnelle de l'Histoire, ce n'est pas la mienne mais au moins, il va au plateau des Glières. C'est con mais à l'époque (y a 20 ans), je m'étais dit que le cas échéant, les Glières auraient été mon Solutré à moi, Sarkozy l'a fait, tant mieux, j'vais pas m'en plaindre, faut arrêter !!! on oubliera Sarkozy dans 50 ans, pas les Glières !!!
 16/01/10 à 10h16
Petite-Ourse
Tu permets ? Je me sens droitsdelhommiste, PAS anarcholibertaire, PAS coeurgroscommeça, écolo mais PAS babacoolbobo, etc etc....
Je te sais plus nuancé que cette bouillie que tu nous sers !
Alors sans doute ni pétainiste ni facho, juste un peu mal élevé...
le plateau des Glières eut un coup de projecteur...

J'étais chasseur alpin et je me suis recueilli officiellement, l'arme -que j'aime pas- à l'épaule, devant le monument en mémoire de Tom Morel.

Si j'avais pas fait mon service, j'pense que j'n'aurais jamais connu son existence. Les récupérations politiques sont peut-être réelles, mais stériles à l'échelle de l'histoire.

Bravo à Sarko d'être venu au plateau des Glières, j'aurais préféré que d'autres prédécesseurs (même en campagne électorales) fissent la même chose.

Sinon, d'accord avec PaulT pour l'assimilation, ce qui est excessif est insignifiant, dommage car je pense que le com' aurait pu éviter la polémique.
 16/01/10 à 08h54
henryco
 16/01/10 à 08h54
sarko = Pétain
son gouvernement = Vichy
les protestataires droitsdel'hommistes anarcholibertaires écolobabacoolbobos coeurgroscommeçacerveauptitcommeci = les glorieux résistants du Vercors ou des Glières
 16/01/10 à 08h32
Petite-Ourse
Merci

"rafraîchir notre engagement"

 15/01/10 à 22h45
et ça n'arrive par chez moi qu'aujourd'hui ... mais quel bonheur.
Et merci à Bertrand pour le dernier lien ; j'écoute Raymond Aubrac passé dans l'Humeur Vagabonde sur France Inter
Il faut cliquer sur Revue de Presse et c'est en haut à droite.
 15/01/10 à 22h37
si vous voyez ce film à l'affiche foncez !
Il serait tant de rentrer en résistance, effectivement...
 15/01/10 à 22h28
 15/01/10 à 22h09