1. Créez vos listes d'oeuvres et d'artistes préférés parmi + de 2 millions de références.
  2. Partagez vos goûts, émotions, réactions en cinéma, musique, lecture, médias.
  3. Rencontre des femmes et des hommes qui partagent vos passions.
Le banquet des parvenus
 Le banquet des parvenus
rediger un nouveau commentaire sur Thomas Robert Malthus
catégorie : politique / social
corps du commentaire en taille petitecorps du commentaire en taille moyennecorps du commentaire en taille grandeimprimer ce commentaireenvoyer ce commentaire à un ami
Un petit extrait bien de saison.

Révérend Thomas R. Malthus

"...Un homme qui est né dans un monde déjà possédé, s'il ne peut obtenir de ses parents la subsistance qu'il peut justement leur demander, et si la société n'a pas besoin de son travail, n'a aucun droit à réclamer la plus petite portion de nourriture, et, en fait, il est de trop.

Au grand banquet de la nature, il n'y a pas de couvert vacant pour lui. Elle lui commande de s'en aller, et elle mettra elle-même promptement ses ordres à exécution, s'il ne peut recourir à la compassion de quelques-un des convives du banquet.

Si les convives se serrent et lui font place, d'autres intrus se présentent immédiatement, demandant la même faveur. Le bruit qu'il existe des aliments pour tous ceux qui arrivent remplit la salle de nombreux réclamants. L'ordre et l'harmonie des festins sont troublés, l'abondance qui règnait auparavant se change en disette, et le bohneur des convives est détruit par le spectacle de la misère et de la gêne qui règnent dans toutes les parties de la salle, et par la clameur importune de ceux qui sont justement furieux de ne pas trouver les aliments sur lesquels on leur avait appris à compter.

Les convives reconnaissent trop tard l'erreur qu'ils ont commise en contrecarrant les ordres stricts à l'égard des intrus, donnés par la grande maîtresse du banquet..."

...

Vous devriez vraiment lire ce monsieur, il a des tas de choses à vous apprendre, sur le vampirisme des civilisations.
Partager sur Facebook
réactions : 4
lectures : 1199
votes : 4
Publier sur   Partager sur Scoopeo  Partager sur Digg  Partager sur Facebook  Partager sur Google  Partager sur Technorati  Partager sur del.icio.us  Partager sur blogmarks  Partager sur twitter 
Voici les 4 dernières réactions à ce commentaire
 Date
Titre (cliquez pour lire)
Rédacteur
 05/05/07 à 10h13
jéhess
pas par une civilisation, mais par la nature humaine, qui est à forte tendance égoïste.
Un récent comm ici parlait des "vautours" qui s'agglutinent autour d'un accidenté, voyeurs, parfois compatissants pour certains, mais spectateurs pour se rassurer que ce n'est pas à eux que le malheur est arrivé.
En cas de risuqe extrême, l'attitude la plus fréquente est de se préserver soi d'abord, et ses acquis.
.... merci pour la recommandation !
 04/05/07 à 22h27
djeh2
l'universelle des règles établies par UNE civilisation, en l'occurrence dominante ? je ne vois pas bien ce qu'il y a d'universel la dedans ...
 04/05/07 à 22h18
thetys
c'est celui des pauvres, et c'est une loi biologique, donc universelle