1. Créez vos listes d'oeuvres et d'artistes préférés parmi + de 2 millions de références.
  2. Partagez vos goûts, émotions, réactions en cinéma, musique, lecture, médias.
  3. Rencontre des femmes et des hommes qui partagent vos passions.
Je lui envoie
une dédicace
Je l'ajoute
à mes amis
Je lui écris
Je chatte
avec elle
I'm so fucking hot !
 I'm so fucking hot !
rediger un nouveau commentaire sur Paris Hilton
catégorie : création littéraire
corps du commentaire en taille petitecorps du commentaire en taille moyennecorps du commentaire en taille grandeimprimer ce commentaireenvoyer ce commentaire à un ami
Femme et nue sous sa nuisette pur coton à la douce tonalité abricot, les deux mollets fraîchement et parfaitement rasés au rasoir à main jetable, le cheveu parsemé ça-et-là de fils si fins et blancs, les pieds nus comme une princesse et l'âme vaporeusement éthérée, elle ne ressemble cependant plus à grand chose et peut-être simplement à rien.

" Nothing is nothing ", que disent les dames. Triste tout ça comme elle s'en moque... le ventre petitement ramollo et légèrement, mais légèrement gonflé, elle est, il me semble, sans faux semblants, insomniaque et repue, passivement lascive, les seins plus lourds, les hanches très pleines, les fesses impeccablement dodues, tant elle est présentement toute en chair sulfureuse malgré elle, c'est presque certain... malgré elle. Elle se caresse compulsivement en visionnant la sex étape, 1 Night in Paris, où s'ébat la jet setteuse de charme Paris Hilton. Le minou cireux d'autant l'astiquer, son odeur fauve vaginale titille quelque peu ses narines mais elle s'en balance tant que sa bouche en offrande est remplie de burger bacon et de bière blonde lui rinçant tout le fond du gosier.

Elle est grâce en grasse, puis en fin de compte plus populairement catholique que toute bouche dégoulinante de foutre, non ? Je sais, je sais... I'm so fucking hot !





Partager sur Facebook
réactions : 13
lectures : 474
votes : 4
Publier sur   Partager sur Facebook  Partager sur Google  Partager sur twitter 
Voici les 13 dernières réactions à ce commentaire
 Date
Titre (cliquez pour lire)
Rédacteur
 22/08/17 à 07h44
J'ai aussi postulé pour changer de job, forte compétition, top niveau... Donc, vélo, et ensuite boulot !
 22/08/17 à 07h41
J'ai lu le début, me suis crue chez Lui ou un truc du genre, ne lis pas le fin car ai lu La philosophie dans la boudoir.

Puis perso une femme avec des hanches et seins, bah, je préfère un homme, ça tombe bien.

Depuis quelques jours, personne proche à l’hôpital, j'ai du les fouetter sans dire un seul gros mot et par téléphone, alors que ce n'est pas mon travail. Fin de l'histoire, je file faire du vélo à toute vitesse.
 20/08/17 à 12h54
 13/08/17 à 22h08
......cela fait réfléchir. ....avant d accorder confiance.
Pas en mesure de confirmer. .....
Jugement. ...je l ai déjà dit. ...très sévère pour ces pratiques mensongères qui n ont pas de place en un lieu ou me semble t il la loyauté doit être de mise....
Voilà c est dit !!!!!

 13/08/17 à 22h08
......cela fait réfléchir. ....avant d accorder confiance.
Pas en mesure de confirmer. .....
Jugement. ...je l ai déjà dit. ...très sévère pour ces pratiques mensongères qui n ont pas de place en un lieu ou me semble t il la loyauté doit être de mise....
Voilà c est dit !!!!!

Rien à voir avec la testostérone.
NONMAISALLOKOI = RosaBonheur.
 10/08/17 à 12h48
Que de bassesse aisée NONMAISALLOKOI en réduisant ce bon vieux ashke à la mention "premier venu qui passe" quand on connaît si bien toutes les valeurs que véhicule ce garçon (ça saute au coeur même dans le virtuel), un homme que j'ai déjà l'intention de respecter. J'ai toujours été abasourdie par le comportement de certains mâles forts en testostérone qui, pour un oui pour un non, postent leurs attributs aux couilles ramollos en messagerie private (c'est de l'humour selon ces bêtas), aussi bas et abject que la mention "aisé" (humour ?) sur un site de rencontre. Les valeurs humaines me sont chères, très chères et je ne sacrifierai ma blanche culotte qu'au saint prix de l'Amour... I'm so fucking hot ! dixit Paris Hilton herself. Love (c'est du second degré). Adieu (c'est du premier degré).

p.s : ça me fait chier quand je dois donner plein d'explications sur l'intention de mes écrits... (c'est de la grossièreté).
non mais
de dire que je suis brûlante, sexy
que j'attrape le premier qui me passe sous la main ?

askenew tu as toutes tes chances l'ami, sysy te le dis "les chaleurs sont revenues"
n'attends plus ask t'es un chic type
 09/08/17 à 14h15
 09/08/17 à 10h43
Dis tu sais que tu pourrais bien me séduire si tu continues comme ça ashke.

Les chaleurs sont revenues par ici, hier il faisait frais, c'était mieux, bref on dirait le sud...

Beau jour à toi !

Bisettes.
Une noble dame bourgeoise de la hot n'est pas nue si elle porte une nuisette. Elle tombe des nues (et aussi des nus) si sa lingerie est érotiquement transparente de fantasmes. Après des bouffées de chaleurs, lors des chaudes nuits d'été, il est normal que cette éthérée égérie soit évaporée. Cette femme sexy est "BONNE", à tout fer (à repasser aussi). Elle entretient la bonne chère, celle dont la chair est dodue, avec des seins animés par Disney, et des fesses teint(e)s. Nombreux sont les mâles armés qui aimeraient caresser cette fée minine, cette fée line, dans le sens du poil.