1. Créez vos listes d'oeuvres et d'artistes préférés parmi + de 2 millions de références.
  2. Partagez vos goûts, émotions, réactions en cinéma, musique, lecture, médias.
  3. Rencontre des femmes et des hommes qui partagent vos passions.
Je lui envoie
une dédicace
Je l'ajoute
à mes amis
Je lui écris
Je chatte
avec lui
Albert camus :
 Albert camus : "je me révolte, donc nous sommes".
rediger un nouveau commentaire sur L'Homme révolté
catégorie : critique ou information sur l'oeuvre ou l'artiste
corps du commentaire en taille petitecorps du commentaire en taille moyennecorps du commentaire en taille grandeimprimer ce commentaireenvoyer ce commentaire à un ami


Albert Camus, dans son livre "L'Homme Révolté", énonce de fortes
choses:
Principalement, que c'est pour toutes les existences en même temps, que l'esclave se dresse.A la passion de l'homme absurde qui plaçait le "bonheur dans la multiplicité des expériences", épuisant la vie en solitaire en dehors de toute notion de valeur; l'analyse de "l'homme révolté" substitue par conséquent comme principe d'action une "valeur collective", la nature humaine qui justifie la sympathie, la communion, le service des autres.

La révolte elle-même nous apprend les notions de limite et de mesure.
Elle enseigne "qu'il faut une part de morale à tout réalisme: le cynisme est meurtrier;par ailleurs il faut une part de réalisme dans toute morale: la vérité
toute pure est meurtrière".A l'intransigeance révolutionnaire Camus oppose "la pensée de midi"("la pensée solaire" des Grecs), faite d'équilibre et du sens du relatif: par laquelle la révolte se prononce en faveur de la vie, non contre elle!

Voici un extrait de son livre "L'Homme Révolté":
(...)"La révolte est le mouvement même de la vie et on ne peut la nier sans renoncer à vivre.Son cri le plus pur, à chaque fois, fait se lever un être.
Elle est amour et fécondité".(...)

Camus nous montre comment on peut réfléchir avec précision, élégance et
profondeur...
Partager sur Facebook
réactions : 1
lectures : 6863
votes : 4
Publier sur   Partager sur Scoopeo  Partager sur Digg  Partager sur Facebook  Partager sur Google  Partager sur Technorati  Partager sur del.icio.us  Partager sur blogmarks  Partager sur twitter 
Voici la dernière réaction à ce commentaire
 Date
Titre (cliquez pour lire)
Rédacteur
 16/10/06 à 21h28
"Si on ne crie pas vive la liberté avec amour, on ne crie pas vive la liberté"