1. Créez vos listes d'oeuvres et d'artistes préférés parmi + de 2 millions de références.
  2. Partagez vos goûts, émotions, réactions en cinéma, musique, lecture, médias.
  3. Rencontre des femmes et des hommes qui partagent vos passions.
L'artiste et son modèle 2
 L'artiste et son modèle 2
rediger un nouveau commentaire sur Le Rouge et le Noir
catégorie : texte érotique
corps du commentaire en taille petitecorps du commentaire en taille moyennecorps du commentaire en taille grandeimprimer ce commentaireenvoyer ce commentaire à un ami
Vingt minutes

Elle, elle pose la mine du crayon-aquarelle rouge sur le bout de la langue
pour lui signifier un nombril, des plis sur son ventre, la pointe du sein, le
contour de son corps.

Elle en souligne les imperfections. Elle a mis plus de salive encore pour
dire la bouche et l'envie d'y toucher. Elle exile ses lèvres sur le bout
du crayon. Elle a ses lèvres à elle qui se gonflent quand elle le pense.

Elle s'écarlate.

Elle mâche la feuille à l'aquarelle avant de le dessiner. Elle frotte la feuille
sur son sexe pour lui donner des reliefs. Bien avant de mettre les couleurs.

Lui, il pose. Il sait que son regard à elle, il tombe en amour. Alors, il ferme
les yeux quand elle le croque. Lui, il ne peut pas se permettre de relief.
Elle lui a dit qu'il faut qu'il tienne en moyenne vingt minutes dans la pose
qu'elle lui a prescrite.

Aujourd'hui, elle a juste esquissé le torse, avec la tête au-dessus qui clôt
les paupières.

Elle est descendue jusqu'à son pubis avec la mine, celle du crayon-aquarelle
rouge qu'elle a un peu écrasée à la base de son sexe à lui.

Alors, il a pensé les papillons encore.


Art
Partager sur Facebook
réactions : 45
lectures : 1152
votes : 6
Publier sur   Partager sur Facebook  Partager sur Google  Partager sur twitter 
Voici les 45 dernières réactions à ce commentaire
 Date
Titre (cliquez pour lire)
Rédacteur
 10/02/17 à 07h45
....poésie nourricière comme le coeur de l enfant qui bat en nous...
 10/02/17 à 02h48
Art Kustal
 10/02/17 à 02h46
Art Kustal
On peut lire de haut en bas !
 10/02/17 à 02h45
Art Kustal
L'animal, irrité
Jusqu'à l'intérieur
De la coquille au cœur
Va se refermer.
Il protège de nacre
Son sexe et puis son ventre
Sauvage il joint son antre
Sur la langue un goût acre
D'argonite. Ainsi sont
Les larmes d'Aphrodite.
Petits cailloux d'irrite
D'extérieurs démons.
Mes perles auraient voulu
Ô du moins je l'espère
Courir dans les rivières
Découvrir l'inconnu.
Que ma coquille éclate !
Que mes larmes de sang
Nourrissent l'océan !
Je serai candidate
Moi qui nourrit Eros
A des festins gourmands
Avec tout plein d'amants
Sans cri et sans pathos !
Moi qu'on dit infidèle
Je resterai sur site
Les démons qui l'habite
Me chercheront querelle
Mais je veux être libre
Ne pas me contenter
D'être écrin refermé
Poussiéreux comme un livre
Au grenier oublié !
Me ferai des colliers
Parures et bracelets
Des mots ainsi jetés !
Ils seront ma pâture !
Ô je voudrais tellement
Eclater d'un rire franc
Mais que les mots sont durs
Parfois...
 10/02/17 à 02h26
Art Kustal
Peut-être trop longues;;;
Je vais essayer en découpé
Donc à lire de bas en haut
 10/02/17 à 00h58
Art Kustal
Oh Marie
A chaque seconde
L'avalanche me désire et m'effleure
Le matin, elle me prodigue
Les plus douces caresses
Amoureusement elle m'enlace
Je suis son amant
Tout est bon
Ici, ça va, je suis vivant"
 09/02/17 à 22h02
 09/02/17 à 22h02
NAZDAC
BISOU !
 09/02/17 à 21h52
NAZDAC
 09/02/17 à 21h51
c'est moi la perle ? merciiiiii

et à Art
 09/02/17 à 21h50
NAZDAC
et je n'ai pas la réputation de mâcher mes mots quand on s'attaque à une perle !
 09/02/17 à 21h24
Art Kustal
L'or est resté de plomb
J'irai donc me coucher
 09/02/17 à 21h20
Art Kustal
En gros , je voulais dire : qu'importe les sujets,
Mélangeons nos idées, et soyons alchimistes
faisons de nos rencontres publiques ou intimistes
De l'or !

Sypeu, ton profil même est une hypocrisie : tu gardes ta « situation familiale » pour toi ; tu invoques les jugements de mère Theresa, tu cherches à nous faire pleurer sur la mort de ta mère, ou nous émouvoir sur tes amours passés, tes adeptes ne sont que des Bac+2, tu es le David Hamilton de ces «vieilles» ... j’espère juste qu’elles en ont conscience !


 09/02/17 à 21h05
Art Kustal
 09/02/17 à 21h04
Art Kustal
Si pcpc les retrouve...
 09/02/17 à 21h02
Art Kustal
Deux fois perdues...Sniffff
puisque que tu utilises d'autres canaux que les tiens pour répandre ton cagotisme, je vais m'autoriser une réponse réfléchie dans une heure, sauf si Art m'en dédit ...
 09/02/17 à 19h24

Tu aurais pu faire plus court c'est assez théâtrale ta réaction !
Toi qui te dit tout léger vis-à-vis de Pcc, prends de la hauteur; tu veux parler de quelques fakes ? et alors, eux aussi participent à la joie du site et ne sont pas bien méchants
j'ai été lire, rien de choquant pour moi, comme tu me l'as souvent dit je suis restée espiègle (signe de bonne santé mentale et de jeunesse conservée)
A part un comm' j'ai tout retiré, mais tu peux venir y déposer une autre remarque ou bien m'écrire ?
Bon, malgré tout je vais bientôt filer à l'aéroport chercher une amie.
PS: la poésie n'est pas la même d'une personne à l'autre.
Des abonnés-ées, on en dénombre désormais un tout petit nombre.

Tiens, pas d'chance, Art vient de se prendre un vote à la baisse !

Ohhhh


Tschüss !
 09/02/17 à 18h58
Avant de répondre a ton interpellation ( 10h45) je veux m'excuser auprès d'Art de " poser " en ce lieu cette réponse qui n'a rien faire ici, pas plus que tant d'autres allusions me concernant sous ce commentaires ou d'autres.
Rosa, le fait de ne pas ouvrir aux réactions ne démontre en rien ni de l’orgueil ni du fait que je me prétend meilleurs que quiconque .
Je te laisse a tes jugements hâtifs.....
J'ai reçu nombre de messages, soit sous forme de dédicaces ou via MP en mail ou sur le site , de personnes me laissant a penser que mes élucubrations plaisaient ce dont je ne me vante pas mais qui m'interpellent car je crée une frustration involontaire ....
J'ai décidé de ne pas ouvrir aux réactions ( ou de réagir sous les autres commentaires ) mes deux derniers commentaires pour ne pas ouvrir une porte aux outrances qui ne me semblent pas être a leur place ( voir réactions sous mon commentaire " la danse du temps " )sur ce site qui précisément pourrait mourir de ce fait; il est même des poètes qui non seulement ne viennent pas partager mais partent ou ne pointent pas le bout de leur nez pour cette raison.....force est de constater.....et je ne me plains pas que PCC est moribond.
Il ne m'appartient pas de juger quiconque; je laisse le soin aux lectrices et lecteurs d’apprécier ou non ma justification de " fermetures " aux réactions.
Je n'ai pas l'intention de laisser fermer aux réactions mes commentaires pas plus que de faire le spectacle ; un nouveau commentaire est en parution, qui sera ouvert aux réactions; je ne me déterminerais pas en fonction du consensus ( on a le droit de ne pas aimer la poésie et de le dire ) mais en fonction du libre arbitre qu'est le mien....
Voila Rosa; je pense que tu comprendrais si je récupérais certaines reac et les collais sous un de tes commentaire....
Je ne dirai rien d'autre sauf que je trouve la poésie d'Art d'art....sans jeu de mots.
J’espère pouvoir encore partager avec vous sous le signe du respect....c'est ma seule condition.
Belle soirée a toutes et tous.

 09/02/17 à 12h14
c'était raide comme vie pour une femme peintre dans un milieu d'hommes
pour info en bas de page;

Permission de travestissement accordée à Rosa Bonheur
Paris, le 12 Mai 1852 Nous, Préfet de Police, [...] Autorisons la demoiselle Rosa Bonheur demeurant à Paris, rue ... n° 320 à s'habiller en homme ; pour raison de santé sans qu'elle puisse, sous ce travestissement, paraître aux spectacles, bals et autres lieux de réunion ouverts au public. La présente autorisation n'est valable que six mois, à compter de ce jour.
C'était pas si loin !
 09/02/17 à 12h12
Art Kustal
La cochenille femelle est élevée sur des figuiers de barbarie
On en obtient différentes teintes de rouge
Comment ?
Je ne sais pas
Il doivent mettre des gants
 09/02/17 à 12h08
Art Kustal
Heureusement que nous ne sommes plus au XVII éme
Vous seriez sur le bûcher, la belle !
 09/02/17 à 12h07
NAZDAC
curieuse cette figue! quant'à la cochenille, chez nous on dit qu'elle est la peste des jardins!
au revoir
l'histoire de Rosa Bonheur (originaire de Bordeaux) j'ai habité sa rue,
peintre animalière
http://beninois.free.fr/rosa-bonheur.php
Moi c'est pareil, je tente le tout pour le tout !
 09/02/17 à 11h48
Art Kustal
Veux-tu dire qu'il ne faut pas réveiller le bonheur ?
Pourtant tu l'accole à ton prénom
Moi, je suis prêt à l'essayer
Quite à me taper une dose de chagrin derrière !
sur ma page avec les paroles "en attente de validation, quelle patience il faut avoir chez Pcc.
 09/02/17 à 11h44
Art Kustal
A une connotation péjorative car il contient le mot moisi
Mais c'est très joli le cramoisi !
Si, si !
M'en témoignent des tas de cochenilles élevées sur des raquettes de barbaries !
faut qu'il s'en aille, c'est du chagrin qui se repose, alors il ne faut pas le réveiller...
je la connais par coeur cette chanson et presque tout Léo
 09/02/17 à 11h39
NAZDAC
du rouge carmin au rouge écarlate, pour finir par le rouge cramoisie? toi Art tout cramoisi
c'est toute la richesse extraite de la Garance!
attention de ne pas finir par une apoplexie!
 09/02/17 à 11h34
Art Kustal
"Le bonheur, c'est du chagrin qui se repose, il ne faut pas le réveiller"
J'sais plus...
C'est le bonheur ou le chagrin qu'il ne faut pas réveiller?
 09/02/17 à 11h27
c'est ici que je déposerai ma chanson du jour
Le Bonheur "Léo Ferré"
http://www.youtube.com/watch?v=gBAIiecYVqk

Bonne journée.
 09/02/17 à 11h13
Art Kustal
Prise à la racine, je finis par prendre des couleurs !
Je m'étonnerai toujours que les autres poètes de ce site ne viennent pas partager un peu de leur ressenti sous Art (et inversement)
Mais un certain... préfère fermer ses comm' aux réactions !
Quand un autre sage poète de la rue ne bat plus guère le pavé en dehors de ses comms'
Quels dommages collatéraux !
Ne vous plaignez pas que PCC se meurt et qu'en d'autres termes il devienne moribond !
Orgueil quand tu nous tiens !
Je ne voulais pas croire que les poètes étaient si exclusifs (se pensent-ils les meilleurs ?)
Force est de constater !
 09/02/17 à 08h35
NAZDAC
et qui plus est, celles de Michel d'Onfray
"La séparation de la sexualité d'avec l'amour n'exclut pas l'existence de sentiment, de l'affection ou de la tendresse. Ne pas vouloir s'engager pour la vie dans une histoire de longue durée n'interdit pas la promesse d'une douceur amoureuse."
vous en trouverez tout plein ici d'après ce lien :
http://www.babelio.com/auteur/Michel-Onfray/6578/citations
chacun sa chaussure à son pied!
 08/02/17 à 23h27
Art Kustal
Michel Onfray disait :

"Seul l'homme dispose du pouvoir de transfigurer la sexualité en érotisme et de métamorphoser la violence des chairs en élégances des corps"
 08/02/17 à 23h22

délicat suggéré et terriblement sensuel avec des mots assemblés
sobres et denses qui laissent toute la place à l imaginaire érotique...

Il n y a pas d art sans énergie sexuelle,pulsion de vie même !
 08/02/17 à 22h17
Art Kustal
Privé de sexualité, l'humain est amputé d'une partie de lui-même
et les baisers papillon


*****
 08/02/17 à 13h33
Je ne vais pas me déconnecter sans te laisser un petit mot en ce début d'aprem, Pcc semble bien triste.
continue à nous enchanter, nous les femmes !
De + en + beau dans la suggestion de tes mots si bien choisis, on peut y lire entre les lignes
Comment dire ?
Je me sentis tout à coup très émue à l'évocation de ces doux échanges entre Elle et Lui
 08/02/17 à 11h55
NAZDAC
de réveiller nos sens, pour un peu en fermant les yeux...les picotements me viennent... ce n'est pas sérieux dans le virtuel ? mais si, c'est possible ! merci
emporte-nous loin encore...pour ma part je choisirais le rouge alizarine...celui de la passion et des framboises qui s'écrasent et fondent si tendrement sous la langue...