1. Créez vos listes d'oeuvres et d'artistes préférés parmi + de 2 millions de références.
  2. Partagez vos goûts, émotions, réactions en cinéma, musique, lecture, médias.
  3. Rencontre des femmes et des hommes qui partagent vos passions.
Je lui envoie
une dédicace
Je l'ajoute
à mes amis
Je lui écris
Je chatte
avec lui
Une muse au masculin
 Une muse au masculin
rediger un nouveau commentaire sur Emily Dickinson
catégorie : création littéraire
corps du commentaire en taille petitecorps du commentaire en taille moyennecorps du commentaire en taille grandeimprimer ce commentaireenvoyer ce commentaire à un ami

















Une Muse au masculin




Une Muse au masculin
c est rare


Les Muses au masculin
sont un peuple discret
et un peuple ténébreux
Ils habitent de l autre côté de la Lune


Une Muse au masculin
est un garçon source de la création d une œuvre
Si on en voit un
c est parce que c est lui qui l a voulu


Il aime inspirer
Il aime inspirer mais pas dans le bruit
Il aime inspirer et choisit son accord
Il est toujours heureux quand il se livre alors


Il sait où va le vent
Il entend le souffle désiré
Il offre un horizon de transparence et de silence
Sa clarté est comme un écho
les idées poussent vers le soleil


Il regarde et observe
il sait que quand sa créatrice ou son créateur lui sourira
il disparaîtra sans bruit
il rejoindra l autre côté de la Lune
et il saura maintenant quand sa présence redeviendra utile






Iamyours
1ère Ed. 20 juin 2015












⚪️




Partager sur Facebook
réactions : 26
lectures : 743
votes : 4
Publier sur   Partager sur Facebook  Partager sur Google  Partager sur twitter 
Voici les 26 dernières réactions à ce commentaire
 Date
Titre (cliquez pour lire)
Rédacteur
Muse, et ses déclinaisons osons : égérie, féal, chimère ; inspiratrice se faisant impératrice. Qu'un homme puisse être de cela pour l'une ou l'un, sans outrepasser cette fonction, sans prendre aucun pouvoir, pas même celui d'aimer, s'incarner muse au masculin, quelle belle évocation oui, et bravo autant que merci pour cela Iamyours !
 20/03/17 à 16h37

c est un cas assez ' particulier ' que vous racontez là…

“La vie, qui crée le désespoir, est plus forte que le désespoir.”
( De Alain Grandbois / Avant le chaos )

— En fait a priori il pourrait s agir de votre propre vie… —


il vous faudrait… sans doute remonter au mal de cette source de joie
qui vient comme ça… s imposant dans vos tourments et douleurs et
j imagine votre souffrance… cette joie brouillant votre profond déses-
poir… ce doit être un vrai petit enfer el petit gat es… un enfer… !

A ce stade il y aurait bien la consultation psychanalytique qui vous
serait utile et souhaitable… (avec un vrai pro)

Mais c est peut être une simple question de Genre :
https://www.youtube.com/watch?v=Ff9vkVd1us0

 20/03/17 à 15h40
el petit gat es
 20/03/17 à 15h39
el petit gat es
et que mon désespoir déjà immense s'est encore approfondi à ce souvenir.
Aussi je trouve que c'est bien comme vous décrivez l'idée de présence absence, mème si au fond ça me donne envie de rire tellement mon désespoir est profond.
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/a5/9b/67/a59b674cb82331ba4584d03fe888b73d.jpg
 20/03/17 à 12h02

sincèrement désolé si mon petit mot était un peu lourd
c est une petite partie de mon moule qui tente souvent l aventure de ' l humour '

un joli printemps à vous aussi
 20/03/17 à 11h49

J'aime beaucoup la faim de soirée
Même si je reste sur..

Il faut s'aimer tel que nous sommes et passer outre le moule...

En fait, il y en a tellement de moules, que l'on peut choisir le sien et l'assumer...

Beau printemps !


 20/03/17 à 10h08

" mon attrait bizarre " pour Ro(s)a la Rouge ne l est pas c est une de mes Muses…
cf. Ma réaction de 19/03/17 à 10h49

le Lien http://www.youtube.com/watch?v=vXNvNbfVF-8

un jour soleil azur à toi
 20/03/17 à 08h28

tu m inquiéterais presque mon aMi !!!

je te sais créatif et foisonnant d idées
mais tu m avais caché cet attrait bizarre
pour Roza la Rouge ,une révolutionnaire..Diantre!

quoique d aucuns s adonnent bien à de petits jeux
plus ou moins pervers en toute quiétude...


Un très beau jour à toi !

 19/03/17 à 19h09
Voici, pour moi qui n'ai pas trouvé ma muse au masculin, une piste...

Je vais alors poursuivre ma quête
http://www.youtube.com/watch?v=Lv4PtYK1K5Q
 19/03/17 à 18h30

est préférable à un espoir reflet masqué j imagine

une Belle soirée à vous

Iamyours
 19/03/17 à 18h22
Pour le credo : j'ai pleinement conscience que ce n'est qu'un idéal . Céleste vous dites ? Seulement céleste ? Je continue de réfléchir là dessus.
 19/03/17 à 18h21
Moi aussi quelques petites idées et désirs qui viennent en passant et l'air de rien.
Ils pourraient m'effrayer et je pourrais vouloir les juguler. Mais ... même pas peur !
Certes j'en refous quelques uns au placard, mais pas tous cependant. Et je m'efforce de faire bon ménage avec eux, voire de les policer afin qu'ils ne me pourrissent pas la vie ni celle de mon entourage.
 19/03/17 à 12h13

Oser un rêve… est pour moi qui ose presque tout… impossible…!

c est vrai j imagine que je ne rêve pas ou plus… la nuit…
ou alors l ouverture de mes paupières le matin venu…
doit plonger l onirique dans sa source inconsciente et mystérieuse…

sinon le jour ce sont quelques petites idées qui viennent… un peu d imaginaire…


« Je crois que la beauté sublimée passe par l'amour celui qui donne confiance. «
— votre propos… votre credo ici… est très beau… c est un idéal céleste…

comme un petit souvenir http://www.youtube.com/watch?v=va1XpQeYtjk&spfreload=1
(il y a les paroles sous la vidéo)

un beau Dimanche à vous

Iamyours
 19/03/17 à 10h49

la Muse au masculin est une ‘ adaptation ‘ de la Muse au féminin…

Dans les faits comme dans leurs pratiques Elles sont simplement
«  nuance de genre « … il existe un rapport équivalent assorti et
identique dans leurs rapports aux artistes…!

« Elles « sont inspiratrices d un poète d'un peintre d'un écrivain…


Merci infiniment pour ton très beau et passionnant Lien :
« La Muse masculine «  Camille & son homme — de Régine Detambel —

Extrait :

« Beaucoup de femmes artistes ne sont guère convaincues de leur droit et de leur capacité à affronter la création.
C’est peut-être pour la bonne raison que, dans toutes les histoires qui la racontent, cette création, elles se trouvent non pas du côté de l’auctor (auteur, autorité), mais du côté de la mater (mère/matière).
Pygmalion, l’homme artiste a produit un être humain vivant. Par amour pour son œuvre, par un acte de foi, il a donné la vie. « 


Hey !
rassure toi quand même j ai quelques Amies artistes qui sont confiantes dans leurs productions avec un désir assez reconnu pour les faire bien vivre dans le réel…!

une de mes Muses http://www.youtube.com/watch?v=vXNvNbfVF-8

un jOli dimanche sOleil à toi

M
 19/03/17 à 09h04
 19/03/17 à 08h55
Oserais-je un rêve ? : Narcisse ne craindrait pas Echo et il ne serait pas trop tard. Hors de sa grotte elle pourrait rayonner et chanter. Eurydice remonterait des enfers et rejoindrait Orphée. Ils vivraient et , malgré l'usure du temps qui passe, Eurydice resterait la muse d'Orphée.
Je crois que la beauté sublimée passe par l'amour celui qui donne confiance.


 18/03/17 à 23h11

j aime ta façon délicate et sensible d évoquer
la Muse au masculin comme un être discret
qui aime et décide d inspirer en choisissant son accord
mais aussi se livre et sait disparaître sans bruit....

assez loin de la Muse au masculin le plus souvent
assimilée à un mentor ou à un Pygmalion
car la femme est censée ne pas avoir confiance en sa création
ni son désir assez reconnu pour lui donner vie réelle !

http://www.detambel.com/f/index.php?sp=liv&livre_id=163

Belle nuit à toi

 18/03/17 à 22h20

oui oui Mais avant de s amuser au masculin
— et que ça excite pourquoi pas…
parfois faut des années de psychanalyse

une jolie faim de soirée…

Et pourquoi pas, ça existe
 18/03/17 à 20h20
 18/03/17 à 20h19

tu sais c est toujours la Muse (au masculin ou au féminin) qui décide de La rencontre…

pour le côté de la Lune…
imagine…
une plage… du sable blanc…
et
au choix…
un Lagon…
ou
l Océan Atlantique…
imagine… https://www.youtube.com/watch?v=O6txOvK-mAk

Bravo sablesoie pour tes reportages sur le V.G.C.
et
profite au maximum du beau temps

M
 18/03/17 à 19h02
a retrouvé sa muse (au masculin ou au féminin).
Restera-t-il un peu de ce côté-ci de la Lune ?