1. Créez vos listes d'oeuvres et d'artistes préférés parmi + de 2 millions de références.
  2. Partagez vos goûts, émotions, réactions en cinéma, musique, lecture, médias.
  3. Rencontre des femmes et des hommes qui partagent vos passions.
Chacun prend feu comme il peut !
 Chacun prend feu comme il peut !
rediger un nouveau commentaire sur 100 ans de séduction
catégorie : création littéraire
corps du commentaire en taille petitecorps du commentaire en taille moyennecorps du commentaire en taille grandeimprimer ce commentaireenvoyer ce commentaire à un ami
Elle aime l'insolite, un cadre bucolique, pour une rencontre qu'elle imagine déjà idyllique...

Elle met tous les atouts de son côté, elle joue sur les artifices... gommage, massage, peau lisse, peau douce, peau de velours, grâce à ses innombrables tubes de crème de toutes sortes et au miracle de l'huile prodigieuse.

Œil de biche, bouche en cœur, nette de la racine des cheveux à la pointe des pieds. Enveloppée d'un voile de parfum, élégante et gracieuse.

Elle s'interroge... Va-t-elle réussir à se rendre disponible dans sa tête, prête à se laisser apprivoiser... Une petite étincelle va-t-elle jaillir... ?

Lui, arrive sur sa moto de collection année 1960, poil hirsute. Sa route n'a pas été bonne... il a crevé en route et semble agacé...

Mais elle essaie de l'imaginer descendant de son beau cheval blanc, sourire radieux, grande classe...

Echange un peu froid, il semble un peu crispé, banalités d'usage... Rien de plus... Elle est déjà un peu en retrait, il a du mal à se détendre...

Elle le dévisage, elle regarde ses mains, les yeux, ah ! le regard ! ...Ce sont des détails pour elle qui ont leur importance.

Elle cherche quelque chose chez lui qui, d'instinct, lui plaira afin d'envisager une suite possible à ce premier rendez-vous. Un quelconque rapprochement, des mains qui se frôlent... une incitation au désir. Un mot, une attitude, de l'humour... quelques points communs, mais ce n'est pas l'essentiel à ses yeux.

Elle sait que son petit cœur tousse encore beaucoup sur le chemin du bonheur et qu'il faudra lui laisser le temps...

Il lui dit qu'il a d'autres passions que la moto et lui demande si elle sait monter à bicyclette... car il dispose d'un tandem légué par son père.

Cette idée l'enthousiasme immédiatement, elle adhère complètement à cette perspective d'évasion. Des souvenirs, avec son père aussi, lui reviennent instantanément... Quand elle avait seize ans, aux vacances, ils partaient ensemble en tandem, pêcher sur les bords de la rivière.

Le courant commence à passer entre eux, ils se détendent, ils ont trouvé un terrain commun.

Ils se quittent déjà à l'issue de cette belle journée, impatients de mettre leur projet à exécution.

Le soir, rentré chez lui, il lui envoie sur son portable une photo de son tandem avec quelques mots gentils, adorables, comme elle aime "A bientôt dans l'attente d'une prochaine journée printanière pour de belles promenades à travers les plaines et les vallons, appareil photos en bandoulière".

Nul besoin de Ferrari ou de Mercédès pour lui plaire, parlez-lui "tandem" elle sera à demi conquise.

Elle se voit déjà, à leur prochaine rencontre, à l'arrière du tandem, grisée par une petite brise dans ses cheveux, en roue libre, les pieds sur le guidon...

C'est pas beau l'Amour ?





Partager sur Facebook
réactions : 37
lectures : 1350
votes : 4
Publier sur   Partager sur Facebook  Partager sur Google  Partager sur twitter 
Voici les 37 dernières réactions à ce commentaire
 Date
Titre (cliquez pour lire)
Rédacteur
 18/03/15 à 20h09
mais ! y sont tous choux sur cette page avec le tandem, le temps d'aimer ...ah non non non moi il me faut le fouet , la planche à clous , la cravache en nerf de boeuf .
 16/03/15 à 17h33
lilianeandree200
Véritablement ce tandem inspire et l'imagination y va bon train... La roue tourne... Attention de ne pas crever en route sinon faudra s'arrêter et mettre une rustine... ce sera peut-être le moment opportun pour donner libre cours, avec vélocité, à quelques errements amoureux.
J'ai apprécié votre réaction sous forme de poème dédié à mon tandem que J'M J'M J'M...
Vive la petite reine ! http://www.youtube.com/watch?v=VQca_9mffsI
 16/03/15 à 17h12
lilianeandree200
La référence des bacchantes en guidon de vélo m'a suggéré ceci :
"La moustache" c'est aussi un film avec Vincent Lindon dont voici un extrait.
http://www.youtube.com/watch?v=DfURXKUwbFA
Merci d'avoir apprécié ce texte sur la rencontre, ou l'idée que l'on peut s'en faire avant qu'elle ne se produise.
 16/03/15 à 17h01
lilianeandree200
Ghost rider... j'ai dû aller voir sur Google pour comprendre votre court message... cela ne me parlait pas... C'est vrai que j'ai des lacunes... Maintenant, j'ai compris c'est par rapport à mon allusion à la moto. OK ! Impressionnant ! Merci de votre passage sous mon commentaire.
Bonne fin de journée.
 16/03/15 à 13h28
juscaq
MMMMMMMMMMMMMMMMM
à la folie mêmement beaucoup
M dit-elle et M avec tandem
C'est d'un amant m' aimant
avec une roue pour lui en avant
et une en arrière pour mes errements
d'amour par devant mon tandem
 15/03/15 à 20h20
Qui sait où peut mener un tandem..et si,en plus,le vélocipédiste a une paire de bacchantes en guidon de vélo,alors là...

Agréable texte sur la rencontre,le possible,le rêve.
 15/03/15 à 12h24
 15/03/15 à 10h02
lilianeandree200
et de votre réaction imagée par cette Perrette aussi fraîche que son lait. Il lui en arrive bien des mésaventures sur son parcours...
Cela me plait que vous évoquiez au passage Jean de La Fontaine, car j'ai visité l'année dernière, sa maison natale qui est située à Château-Thierry, à 40 km de chez moi.
http://www.lafontaine.net/lafontaine/lafontaine.php?id=86
Visite plaisante à faire au printemps ou en été car la maison est entourée d'un petit parc arboré. A l'intérieur, énormément de documents. La visite guidée est très intéressante.
Excellent dimanche.
très belle allitération !

Œil de biche, bouche en cœur, nette de la racine des cheveux à la pointe des pieds. Enveloppée d'un voile de parfum, élégante et gracieuse.

on reste dans le tempo ...

tiens , je pense à Jean !

Légère et court vêtue elle allait à grands pas ;
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile,
Cotillon simple, et souliers plats.
Notre laitière ainsi troussée
Comptait déjà dans sa pensée ...


http://minilien.fr/a0nsuq



 14/03/15 à 19h13
lilianeandree200
Au risque de vous décevoir, c'est une fiction... quelques éléments de ce récit ayant toutefois existé lorsque je parle du tandem et de cette balade au bord de la rivière avec mon père. Le reste, je le sors de mon imagination plus ou moins fertile, ça dépend des moments. Mais j'ai toujours quelques idées en tête, parfois ça n'aboutit pas. Je note... et parfois l'étincelle jaillit. Quelquefois l'accouchement est difficile, pour des raisons différentes, pas dans l'ambiance, l'émotion, un jour sans, alors j'abandonne pour y revenir à un autre moment. Il faut le fil conducteur, une fois que je l'ai attrapé généralement tout s'enchaîne.
Effectivement, il y a des tandem à trois places. D'ailleurs, mon père avait installé une selle supplémentaire pour mon petit frère... Que de beaux souvenirs !
 14/03/15 à 18h02
Diantre
texte!
quelle facilité a nous rendre les images
je les ai vues colorées de printemps
quelle si belle écriture vous avez
j'aime beaucoup
çà semble simple
et pourtant
vous devez y travailler
y aura t il une suite?
je voudrais connaitre la suite
comme dans les feuilletons
que deviennent ils?
ces deux là
et surtout
le tandem?
çà existe plus qu'un tandem?
un à trois places?

Diantre !!
oui c'est beau l'Amour
et çà pourrait etre si simple
besoin de si peu
c'est tellement simple
mais les hommes se compliquent trop la vie
Oh ! mais des fois, qui voudra m'en empêcher ? mdr !
Merci Rosa et Cypou de vos liens. Irai voir sur You tube si je trouve cette scène dont tu parles, Cypou, en référence au film de Roberto Benigni
http://www.youtube.com/watch?v=YHL25VsBkHQ
Absolument délicieux de poésie.
Merci à vous 2. Bises.
...et celui de cypou, il y a visiblement quelques révolutions industrielles en termes de matériaux, mais décidément les tandems ont bien un guidon (qui ne guide pas) à l'arrière.
Mais je suis d'accord, c'est plus romantique en amazone sur le cadre à l'avant...quoique peut-être plus instable ?
 14/03/15 à 14h24
Je pensais a cette scène du film de Roberto Benigni avec cette femme assise en amazone sur le cadre du vélo ....et entourée des bras de son amant ....


 14/03/15 à 14h17
 14/03/15 à 14h10

Bien sûr; puisque cette fantaisie a retenu mon attention
mais sincèrement je n'use pas trop de tous "ces onguents"
Le naturel me sied bien au teint et à toi aussi, surement !


La bicyclette, c'est la Liberté
J'aime beaucoup pratiquer aux beaux jours sur des routes verdoyantes ou bien en bord d'océan.

J'aime beaucoup la comparaison entre la moto et le cheval blanc !
C'est un "Chevalier des temps modernes"...Mdr
l'innocence de ma 1ère annonce sur Pcc...il y a 7ans

change, peut-être que maintenant, il a été supprimé... Mais celui dont je fais état dans le commentaire en avait un.
Merci de votre réaction. Bonne journée.
pareille circonstance. ça apporte de la fraîcheur, de la fantaisie au commentaire, c'est ce que j'ai voulu y faire passer. Mais je pense que beaucoup de femmes se reconnaîtront dans ce commentaire. Non ?
Mais il y a vraiment un guidon à l'arrière d'un tandem?
Dans le doute, il vaut peut-être mieux se mettre à l'avant...
 14/03/15 à 13h33
Qui n'hésite pas à faire feu de tout bois
(car on peut vite s'y retrouver allongés à deux dans la clairière )
Très frais ce comm' !
Avait-elle besoin de tout ça ? :
" gommage, massage, peau lisse, peau douce, peau de velours, grâce à ses innombrables tubes de crème de toutes sortes et au miracle de l'huile prodigieuse." pas nécessairement

écrite par Serge pour Vanessa... Au delà de la première rencontre... l'improvisation. Merci pour le lien.
de même que les escarbilles dans les yeux... Quand je descendais du train Paris-Soissons, les vêtements clairs, les socquettes blanches... tout portait des traces de suie.
http://www.youtube.com/watch?v=WDIdTrbRotk
 14/03/15 à 12h09
Le tandem c'est aussi

http://minilien.fr/a0nsvz

Là où on met le charbon
 14/03/15 à 10h04
lilianeandree200
On a tous et toutes besoin de rêve... parfois de délire aussi. A vélo ou en tandem, c'est merveilleux tout de même sur les petites routes pas trop fréquentées, on a le temps d'admirer le paysage, de regarder les petites fleurs du printemps qui chassent le gris de l'hiver.
Bonne journée.
je suis prête... pour pédaler un peu et me reposer beaucoup... J'ai mis mes petites socquettes blanches... Si je passe par chez toi, je te ferais, en passant, un titcoucou de la main. Excellente journée à toi.
Oui, un rêve... une part de mon enfance aussi, de très bons souvenirs avec mon père.
J'ai une très belle photo de cette équipée que je garde précieusement.
Merci de ta réaction. Excellente journée.
les routes de France et de Navarre, à l'arrière du tandem... Vous ne pourrez pas me louper, j'aurai les pieds sur le guidon... mdr ! Merci de votre passage ici.
 14/03/15 à 09h18
.....ce sont les pieds sur le guidon pour une et la tete dans le guidon pour l autre !
Pas trop cool....je la prefere....en amazone
Belle image....au gres des coteaux des vignobles
J aime bien ce romantisme la......qui ne peut qu etre ecrit par " une femme amoureuse "
Peut po mettre le lien....et anna m a pique le premier qui m etait venue a l idee
Belle ecriture....fraicheur du matin
Bonne journee Lili
 14/03/15 à 08h47
la Paulette de Montand ?

https://youtu.be/7_xLBWKxKhM

IN THE MOOD FOR A DREAM !!!!
à cause de ces maudits cyclistes qui bloquent par paquets...désormais, je ferai plus attention::)) j'essaierai de ne pas fracasser un amour débutant.

ceci dit, ne pas trop s'emballer est conseillé!